Un atelier d’écriture spécial

Hasard et choix de la rencontre

Le numéro 4 journal ariégeois TaPage est en cours de création. Sylvie Hournon co-créatrice et rédactrice de ce journal et moi même avons eu l’idée suivante :

Proposer un atelier d’écriture sur le thème du prochain numéro. Si les participants le souhaitent, les textes produits pendant cet atelier paraîtront dans le journal. En voici le sujet :

Murs et Passe-Murailles

Des murs comme s’il en pleuvait.

Murs, murailles, appareils, cloisons, panneaux, clôtures, parois, barrières… C’est une petite activité de sédentaires, un peu fragiles, un peu fier.e.s aussi.

Parfois des murmures, parfois du franc béton.

Des quatre murs de nos maisons aux limites virtuelles du web, nous les humain.e.s  quand nous le pouvons, nous construisons des murs pour nous protéger et nous isoler. De la muraille de Chine au mur de Berlin, du Bengladesh aux USA, d’Israël au Pakistan, les états qui nous représentent souhaitent laisser les « autres » dehors, de l’autre côté. Pour ne plus jamais les voir ni jamais les rencontrer, pour les tenir hors de portée. Les institutions nationales ne sont pas chiches non plus en outils de contention :  camps de rétention, maisons d’arrêt, bracelets électroniques, lois-cadres en tout genre, monuments glorieux et censures plus ou moins déguisées, etc.

Dans nos rêves de bâtisseur.euse.s  nous ajoutons du symbolique aux ouvrages bien physiques : des frontières entre les couleurs de peaux, des barrières entre les sexes, des murailles de morales et de tabous, d’interdits et de croyances. Voyages, langages, migrations, classes, habits, justices, utopies, mémoires, histoires… Jusqu’à l’intérieur de nos esprits ,  nous cloisonnons à l’infini, constructeur.trice.s de l’absurde, inlassables producteur.trice.s de principes.

Quelle rêveuse, quel rêveur ne souhaite pas construire les murs de son quant à soi ? De sa petite – ou très grande – maison dans la prairie ? Avec des murs dedans et des murs autour.

Une petite activité de sédentaires, un peu fragiles et un peu fier.e.s, qui prend bien du temps dans nos courtes vies passagères.

Pourquoi ? Et pourquoi pas ? Nous suivrons ces pistes au hasard ou au choix de nos rencontres, histoire de débroussailler les murs de nos a-priori et de regarder l’horizon bien en face, avec nos confiances et nos doutes. Et tous nos imaginaires. A nos plumes, crayons, photos pour le dossier du prochain TaPage !

Sylvie

 Le 23 juin 2017

Tarif : les ateliers d’écriture durent 2h, 20€

 

A vos agendas

Cet atelier aura lieu le lundi 8 janvier de 18 à 20h. Pour vous inscrire, merci de me contacter au 06.68.34.25.79 ou virgi.letellier@laposte.net.

Et pour en savoir plus sur TaPage, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *