Atelier d’écriture : un texte réalisé en commun

Hier, l’atelier d’écriture : « le cadavre exquis »

Ce jeu d’écriture consiste à continuer un texte que l’on ne voit pas. La première personne écrit une phrase et ne laisse apparaitre que le dernier mot. La personne suivante poursuit le texte en ne laissant apparaitre qu’un mot… et ainsi de suite.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Atelier d’écriture

Voici ce que cela a donné hier :

Le cadavre exquis pour son goût mais difficile de continuer une phrase sans connaître le début. Difficile n’est pas le mot amour est important dans sa vie, vent, velour, vorace, véloce, vert comme la couleur des feuilles dès le printemps, couleurs, vivacité, ballades, jardin qui permet de récolter de belles cerises sur le gâteau comme une succulente tarte aux fruits, aux légumes, tarte de mots à mélanger afin d’obtenir phrases sens dessus dessous, emberlificotées et colorées comme de belles images.

Cet exercice permet de dérider l’atmosphère au début d’un atelier. Ce jeu produit des effets de sens très drôles et/ou très poétiques, qui ouvrent et qui dilatent.1

 

1 – 109 jeux d’écriture – Pierre Frenkiel

 

 

 

Un commentaire sur “Atelier d’écriture : un texte réalisé en commun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *