Mon histoire (11) : je choisis de guérir

Une cata de plus

Début juillet je suis particulièrement fatiguée, j’ai du mal à respirer, le moindre effort m’essouffle. Je vais voir Dr AB. Là c’est la cata. Elle pense que les produits de la chimio ont attaqué la valve du cœur. Je m’effondre. Il y a du monde à la maison quand je rentre, du coup je les mets au courant. J’ai aussi des appels téléphoniques, je ne peux pas le cacher. Tout le monde est inquiet. Mais je sais que mon médecin traitant va faire le nécessaire pour que je puisse passer l’électrocardiogramme le plus vite possible à l’hôpital. En effet le lendemain matin le cardiologue m’attend. L’infirmière qui me reçoit me demande ce qui se passe, elle est tout de suite rassurante et ça se confirme à électrocardiogramme.
En fait je fais une allergie à la bléomycine qui est un des produits de la chimio. La fois suivante c’est Annick qui m’accompagne. Je pars de la maison en pleurant. J’ai peur. J’ai peur de recevoir ce produit de nouveau, de ce qu’il peut me faire. Il va falloir que je me positionne fortement et ça va être difficile dans l’état où je suis. A Toulouse, l’équipe se réunit avant de débuter l’injection. Finalement ils arrêtent la bléomycine. Ouf, je suis soulagée et me sens entendue et respectée.

Je choisis de guérir

Début mai, je me pose clairement la question de savoir si je continue dans la maladie ou si j’en sors. Être malade, dans mon cas c’est être choyée, entourée et être entendue et respectée. C’est aussi être prise en charge dans la plupart des domaines de la vie. C’est confortable. Si j’en sors j’ai peur de me retrouver seule, je ne verrai plus l’équipe médicale avec qui les liens se tissent. Je pèse et soupèse les deux options qui s’offrent à moi : rester dans la maladie avec ses côtés positifs et ses côtés négatifs tels que décrits plus haut ; ou bien …..

away-1019974_960_720
Je choisis de guérir. J’ai envie de vivre pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *